Les nouveaux acteurs de la food sont-ils des pure players ?

  • avril 09, 2020
  • blog

Si les stars de la pâtisserie comme Cédric Grolet ou Frédéric Michalak continuent d’ouvrir des boutiques parisiennes, on assiste ces dernières années à un véritable boom de nouvelles marques food qui misent tout sur le digital pour trouver leur public. Leur point commun ? Elles sont hyper actives sur les réseaux sociaux, où elles construisent souvent leur communauté grâce aux influenceurs(ses). Tour d’horizon de ces pure players qui proposent une nouvelle vision de la gastronomie au quotidien et n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Le fait-maison pour tous(tes)

Pas doué(e) en cuisine ou trop débordé(e) pour préparer les petits plats qui vous font envie ? Pas de problème, ces nouveaux acteurs vous facilitent le boulot en vous livrant tout ce qu’il faut pour réaliser les recettes de vos rêves : paniers à cuisiner Quitoque ou Les Commis, coffrets pâtissiers La Box en Sucre ou Le Chef en Box pour un dessert qui va épater la galerie, et même repas bio pour bébé avec Comme des Papas !

Le goût des bonnes choses

Le digital a bousculé les circuits de distribution traditionnels et permet à des producteurs ou à des marques artisanales de qualité de trouver un écho bien au-delà de leur clientèle locale. C’est le cas de L’Épicurien, avec qui nous collaborons depuis 2012 : spécialisée à l’origine dans les confitures artisanales, la marque s’est élargie aux préparations salées et poursuit sa success-story dans l’épicerie fine.

La pâtisserie décomplexée

La gourmandise a trouvé son terrain de jeu sur le web et une nouvelle génération d’acteurs en profitent pour donner un coup de jeune à la pâtisserie de papa avec des produits originaux et un ton en rupture avec l’habituel sérieux du secteur. Allez faire un tour sur l’Instagram ou les sites de Shanty Biscuits, du Biscuitier Impertinent ou des petits financiers Lucien.paris et vous verrez qu’on peut se régaler sans se prendre au sérieux !

En savoir plus sur les actions que nous menons avec L’Épicurien