Le digital, source de jouvence pour les marques food ?

  • avril 09, 2020
  • blog

Si certaines belles endormies comme la Maison Ladurée n’ont pas attendu l‘arrivée d’internet pour renouer avec le succès, d’autres ont trouvé dans le digital le prince charmant qui les a replacées plus que jamais dans l’air du temps. La preuve avec la cure de jouvence de 2 belles marques, qui vivent sur le web et les réseaux sociaux un nouveau conte de fées.

Maison Colibri, les madeleines de nos rêves

On est bien loin des madeleines de mamie avec les madeleines 2.0 Colibri, maison plus que centenaire établie en Charente-Maritime. Si elles sont toujours aussi bonnes (la recette n’a pas changé), tout ce qui tourne autour a pris un sérieux coup de jeune pour séduire les millennials. Au cœur de cette métamorphose, un site web malin qui permet de choisir sa pâte, son topping, sa coque et sa boîte métal gravée d’un message personnalisé. De quoi faire entrer la madeleine dans une nouvelle ère de la gourmandise !

Le Parfait, des bocaux pour conserver ce que le monde a de meilleur

Il n’a pas changé depuis les années 30 et pourtant le digital a tout a changé pour lui ! L’icône des cuisines de l’après-guerre est devenu le nouvel étendard d’une grande communauté pour qui le fait-maison est l’un des piliers d’un mode de vie plus écologique et plus responsable. Et le digital n’y est pas pour rien : partage de recettes, tutos, idées DIY et même plateforme de troc pour échanger avec ses pairs pots de confitures, terrines et conserves de légumes. Parfait sur toute la ligne !

Pour en savoir plus sur Maison Colibri :
www.maison-colibri.com/fr/ • Instagram : @maison_colibriFacebook Maison Colibri

Pour en savoir plus sur Le Parfait :
www.leparfait.fr • Instagram @leparfaitfrFacebook Le Parfait